Sélectionner une page
Shares

40 ans, l’âge de la femme épanouie

Je m’appelle Fanny et ça y est j’ai passé le cap des 40 ans!

40 ans c’est normalement l’âge où on est censé être une femme accomplie et épanouie qui a réalisé la plupart de ses rêves de jeunesse et qui se sent enfin bien dans sa peau. (voir mon article « 40 ans et je n’ai toujours rien vécu« )

Malheureusement, je me rends compte qu’aujourd’hui, beaucoup de femmes sont loin de tout ça et se sentent emprisonnées dans une vie qu’elles n’avaient pas du tout envisagée.

Je ne prétends pas détenir la recette magique mais néanmoins, durant ces dernières années, je m’interroge sur tout ce qui m’empêche d’avancer dans la direction de mon épanouissement et j’en ai tiré plusieurs conclusions intéressantes.

A travers quelques ajustements, un peu de travail, une grande motivation et beaucoup de patience, je peux vous garantir que vous arriverez à changer radicalement votre vie.

Mon expérience complétée par mes différentes formations en coaching bien-être, psycho émotionnel ainsi qu’en techniques de communication et leadership m’ont permis de vous proposer une méthode globale et inédites qui vous permettront de vous voir avancer très rapidement et surtout d’appliquer directement à votre quotidien.

« Fanny D’Avvocato » – Mon histoire

En 2013, quelques mois à peine après mes 34 ans, j’ai eu un flash. J’ai tout d’un coup pris conscience que j’étais totalement à côté de ma vie et qu’elle ne ressemblait pas du tout à celle que j’avais rêvée étant petite.

Tout m’échappait  et rien ne me plaisait dans mon quotidien. Mon couple battait de l’aile depuis des années. Je ne me sentais pas du tout respectée ni écoutée.

J’avais l’impression que nous étions devenus deux ennemis qui tentaient de mieux s’ignorer pour pouvoir supporter la vie conjugale.

J’avais un boulot d’employée qui me pesait un peu plus chaque jour et qui ne m’apportait aucune satisfaction. Boulot procédurier, répétitif, très stressant qui me demandait trop souvent de bafouer mon éthique et mes valeurs. Sans parler du rapport que j’avais avec mon corps.

Je jonglais entre crises de boulimie et régimes hyper drastiques que je ne tenais jamais plus de deux mois (je pense que j’ai tout testé). J’étais mal dans ma peau, j’avais des crises d’angoisses qui me tétanisaient et qui m’empêchait de profiter ne fût ce que de cinq minutes de joie par an.

Je passais ma vie à avoir peur des maladies, à détester les gens, à me plaindre, à reprocher à tout le monde mon malheur, à déprimer très fort la plupart du temps et à avoir de terribles idées noires.

Bref un constat très alarmant !!!

Prise de conscience

Fanny D’Avvocato – Mon histoire - prise de conscience

Me rendre compte de tout ça a été l’électrochoc et j’ai décidé de prendre les choses en main.

J’ai commencé à quitter mon compagnon. Ça a été très douloureux et ça a eu énormément de conséquences sur ma vie sociale. Nous avions énormément d’amis en commun, ce qui n’a pas facilité la tâche. Entre les personnes qui ne comprennent pas et ceux qui sont déçues de vous, et tous les lieux à “éviter”, on a vite fait de se retrouver seule.

En 2014, mon réveil à sonné pour aller travailler( Il faut savoir que ce travail me rendait de plus en plus malade et depuis des mois dès que j’arrivais sur le parking, j’avais de terribles nausées qui me faisaient vomir la plupart du temps)  et là l’horreur totale, mon cœur battait à du 1000 à l’heure et je ne pouvais pas me lever. J’étais littéralement scotchée dans mon lit.

Après la visite chez le docteur, le verdict est tombé: moi aussi j’étais victime de ce fameux burn out dont j’avais tant entendu parler. Et on a beau banaliser  et le faire passer pour l’excuse du siècle, je vous prie de croire que c’est pas très marrant à vivre.

Quand le corps dit stop!

J’ai d’abord été arrêtée deux semaines, et puis un mois et puis deux et j’ai vite compris que je n’allais pas reprendre de si tôt. Mon médecin traitant a joué un rôle capital dans l’amélioration de mon état et sans lui, je pense que je n’en serais pas là aujourd’hui. Je l’ai déjà fait mais je tiens sincèrement à le remercier pour ça. Il m’a vraiment fait prendre conscience de la gravité de ma situation que j’avais tendance à ignorer.

La libération

Ça a duré un an avant que je ne reçoive cette magnifique petite chose qui a bouleversé ma vie : ma lettre de licenciement !!!!

Je vous jure que tout s’est passé exactement comme ça: je suis allée chercher ma lettre au point poste, je suis montée dans ma voiture, je l’ai ouverte et lue, j’ai allumé le moteur pour me rendre chez mes parents et sur la route (20 minutes), j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Pas des larmes de tristesse ni de désespoir mais des larmes de libération et de soulagement. Je ne pouvais plus m’arrêter et j’ai compris à quel point, j’étais devenue une soupape prête à exploser et que ce poids était là depuis si longtemps que je n’en avais même plus conscience.

Durant ma période de maladie, mon médecin m’avait conseillé d’entreprendre des activités qui me plaisaient et qui pourraient me changer les idées.

La libération - Fanny D'Avvocato - Coach pour femmes.

Les rencontres qui changent une vie

Malgré la fatigue intense et mes mauvaises pensées, j’ai décidé d’entreprendre des études de naturopathie (je suis depuis toujours passionnées de remèdes naturels) et j’ai ensuite suivi une formation de coaching psycho émotionnel.

Là aussi la rencontre avec mes professeurs a été un chamboulement total. Ils sont devenus de véritables mentors pour moi. Non seulement leurs cours m’ont donné les clés pour avancer personnellement mais surtout ils m’ont permis d’appliquer leurs conseils directement et de créer mon entreprise. J’avais toujours voulu être mon propre patron et surtout de passer du temps à faire ce que j’aimais. Mais ça encore cela faisait partie des “choses que j’aurais aimé faire dans ma vie mais il est trop tard”. Et là je pouvais vraiment !!!

Ma nouvelle vie

Cela fait donc 5 ans que je travaille pour moi. Bien entendu, ça n’a pas été facile. Il y a eu des remises en question, des grosses difficultés financières,  des changements radicaux de direction, des déceptions, des découragements, j’ai même choisi de reprendre un salariat pour avoir le temps de redéfinir exactement mon activité.

 Mais aujourd’hui, je peux vous dire que j’ai repris confiance en moi et en la vie. Je me suis réconciliée avec mon corps et j’en prends soin(j’ai retrouvé ma taille de 20 ans sans régime et je ne bouge plus),  j’ai rencontré l’amour le vrai, celui qui donne l’envie de donner le meilleur de soi et surtout j’ai enfin une vie professionnelle épanouissante et qui a du sens pour moi.

Quand je réfléchis, je me dis qu’il suffisait juste d’avoir quelques techniques et de les appliquer pour que tout change radicalement.

Si seulement j’avais été en possession de tout cela avant ? Parfois, je me dis que j’ai perdu beaucoup de temps mais après, je me rassure en me disant que tout arrive à point et que c’est arrivé au bon moment.

Vous aussi vous pouvez/devez y arriver! 

Fanny D’Avvocato – Mon histoire - Blog pour les femmes.

En voyant de très nombreuses femmes qui vivent ce que je vivais avant, je me dis que ça me rendrait encore plus heureuse que je leur transmette ce que je sais et ce que j’ai appris et comment j’ai fait pour sortir de cet enfer quotidien et de ces schémas destructeurs que je reproduisais sans cesse.

C’est pourquoi j’ai mis au point une méthode globale qui s’adresse exclusivement aux femmes. Non pas que j’aie un souci avec la gente masculine (je l’aime énormément) mais je ne peux parler que de ce que je connais et que de ce que j’ai expérimenté.

De plus, nous les femmes, nous réagissons de manière cyclique, nous agissons plus souvent avec notre émotionnel et c’est très différent de l’approche des hommes. Que ce soit pour prendre une décision ou construire un projet professionnel, nous devons d’abord nous réconcilier avec nous-mêmes et reprendre confiance en nous.

Aussi, je considère que nous sommes un TOUT. C’est pourquoi, j’aborde tous les aspects: le corps, l’émotionnel mais aussi notre côté masculin qui demande de l’action, des défis et des réalisations concrètes.

Plus que jamais, nous avons un rôle à jouer dans ce monde et nous devons nous libérer de ces chaînes qui nous écrasent et j’ai envie de vous encourager à devenir la femme charismatique, la femme indépendante, la femme leader que vous rêvez d’être.

Pin It on Pinterest

Shares
Share This